La Provence parle de bébé-life


Alexandra Ducamp -  9 janvier 2004

© 2003-2017  Sonolife

Unique en France, Bébé Life à Avignon filme votre bébé in utero et grave le résultat sur un DVD.

Une séquence émotion à vivre en famille et qui ne dispense pas, bien sûr, du diagnostic médical.


C'est une drôle de superproduction. Dans le rôle principal à l’écran, Yanaël, dans le ventre d'Aline, sa maman, pour encore deux mois et demi. A la réalisation. Hélène Muller devant un public conquis d'avance.

"Regarde, il sourit !". Aline est toute émue. Axel, le papa, retient ses larmes. Mireille et Manuel, les grands-parents remercient les dieux de la technique. Les quatre paires d'yeux sont hypnotisées par le petit bonhomme qui suce son pouce à l'écran. Séquence émotion dans les coulisses d'un ventre rond : en famille, ils ont enfin fait connaissance avec Yanaël, le petit dernier. Un peu de technique pour des instants magiques : c'est Bébé Life, un nouveau concept unique en France créé par Hélène Audema-Muller, qui permet lors d'une échographie de voir son bébé bouger et de repartir avec un DVD ou une cassette VHS souvenir et une photo.


"C’est ma mère qui m’a poussée à le faire." raconte Aline, 29 ans. "C’est ma première grossesse et elle voulait absolument voir son petit-fils avant la naissance. Moi, je trouve cela rassurant. Hors du contexte médical, on peut prendre son temps. C’est émouvant de le voir comme ça, si calme."

"A mon époque, ça n'existait même pas. Là, je suis ravie", poursuit la grand-mère. Le papa, sans voix, ose un "comme je ne ressens pas ce qu’il se passe dans son ventre, cela me paraît plus réel". Et même s'il a assisté à la naissance de ses deux filles. Manuel, le grand-père est aussi tout coi.

Installée au 14, rue velouterie en Avignon depuis 1 an, Hélène AUDEMA, infirmière libérale, a mis toute son énergie dans l'adaptation d'un concept qui existe déjà aux États-Unis et en Angleterre. Grâce à un échographe très moderne, elle filme en deux et en quatre dimensions le bébé dans le ventre de sa maman, accueille toute la famille, si elle le souhaite et grave le film d'au minimum quinze minutes sur une K7 ou un DVD. Un moment de complicité chargé en émotion, comme au cinéma. "Les gynécologues n’ont pas le temps de montrer le bébé à toute la famille. Et pour établir un diagnostic, il leur faut du calme", explique Hélène, elle-même mère quatre enfants. "Ici, c'est une découverte, et la famille peut faire connaissance avec l'enfant".


Aucun diagnostic médical


Bébé baille, suce son pouce, bat des paupières, tire la langue ou éternue selon l’humeur et tous ses petits gestes sont fixés à jamais sur le disque. « Les mamans viennent souvent accompagnées. Et c’est aussi un très bon moyen pour les frères et sœurs de faire connaissance avec le petit qui va naître", explique Hélène.


Le "bébé" d'Hélène, lui, est un vrai succès. Elle a été invitée au salon du bébé à Paris en mars prochain et s'est associée avec deux autres "réalisatrices" : un deuxième centre va ouvrir ses portes place Saint-Michel en mars à Paris.


Alexandra DUCAMP

visite guidée

nos offres

prendre rendez-vous

FAQ

contact

formation